Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Concerts arrow ALTER BRIDGE à L’ELYSEE MONTMARTRE (75)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

ALTER BRIDGE à L’ELYSEE MONTMARTRE (75) pdf print E-mail
Ecrit par Yann Charles  
mardi, 17 octobre 2017
 

AS LIONS – ALTER BRIDGE
L’ELYSEE MONTMARTRE – PARIS (75)
Le 10 octobre 2017

https://www.facebook.com/AsLionsBand/
https://www.alterbridge.com

Retrouvez toutes les photos de Yann Charles sur http://www.captured-live.fr/

Remerciements: Karen (Live Nation), Sylvie, L'Elysée Montmartre.

Après s'être produit au Download Festival et au Hellfest cet été, Alter Bridge était de retour à Paris pour un concert à L'Elysée Montmartre, après quatre ans d'absence.

Une belle soirée en perspective avec beaucoup de fans qui sont venus nombreux et de très loin pour certains afin de voir leurs artistes préférés.  Pour ouvrir cette soirée, c'est le groupe As Lions qui était en charge de "chauffer" la salle, s'il en était encore besoin.

As Lions c'est le groupe d’Austin Dickinson, fils du chanteur d’Iron Maiden Bruce Dickinson. Et comme le dit le proverbe, les chiens ne font pas des chats. Austin en frontman, parfaitement soutenu par deux guitares et une section rythmique impeccable. Un rock metal bien exécuté et même s’ils n'ont pas innové le style, ils se défendent plutôt bien. En tous cas, suffisamment pour s'être mis le public dans la poche, ce qui n'est pas évident tant tout le monde attendait avec une certaine impatience Miles Kennedy et ses camarades.

Une petite pause, pour s'apercevoir que la salle est désormais pleine, et la température qui continue de monter. Il fait chaud, très chaud. Mais alors que dire dès que le show commence et qu'apparaissent sur les planches les musiciens.

Myles Kennedy à la guitare et au chant, Mark Tremonti à la guitare, Brian Marshall à la basse et Scott Philips à la batterie. Sourires et bonne humeur, on sent bien que le groupe a beaucoup de plaisir à être là. Une set list qui emmène les spectateurs à travers tous leurs albums. Myles Kennedy toujours impeccable au chant, Mark Tremonti qui a envoyé quelques beaux solos, un passage acoustique avec « Watch over You » et surtout « In Loving Memory » qui resteront dans la mémoire des fans.

Autre grand moment où sur l'incontournable « Metalingus », les spectateurs se sont accroupis pendant le break du morceau pour une explosion finale impressionnante. S'en suivront les toujours attendus « Blackbird » puis « Open your Eyes ». Et petite cerise sur le gâteau, avec une petite battle de guitares entre Myles et Mark avant de conclure un concert de toute beauté avec « Isolation » et « Rise Today ».

Voilà, quatre ans que les fans attendaient leur retour à Paris. Quatre ans à patienter, mais avec pour résultat un show à la hauteur de leurs espérances. Un grand moment de partage et de bonheur musical comme me le dira une fan. Et c'est vrai que ce concert marquera beaucoup de spectateurs qui étaient là ce soir.

Yann Charles – octobre 2017