Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow BEN POOLE à CLEON (76)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

BEN POOLE à CLEON (76) pdf print E-mail
Ecrit par Evelyne Balliner  
vendredi, 13 octobre 2017
 

WILLE & THE BANDITS – BEN POOLE
LA TRAVERSE – CLEON (76)
Le 30 septembre 2017

http://www.benpooleband.com
https://www.facebook.com/benpooleofficial
http://www.willeandthebandits.com
https://www.facebook.com/willeandthebandits.official/
http://www.latraverse.org

Ce soir, c'est l'ouverture de la saison à la Traverse et cette année c'est le 25ème anniversaire du fameux Blues de Traverse. A évènement exceptionnel, programmation exceptionnelle. Paul Moulènes nous présentera ses invités. Cette saison signera le retour de Robin Trower déjà venu en 2008, de Lucky Peterson (Tribute to Jimmy Smith ), présent à la première édition du Blues de Traverse et revenu depuis ... et bien d'autres encore.

Pour cette première soirée, c'est le drapeau anglais qui flotte sur la salle. Pas de Brexit pour le blues. Pour commencer,  les bandits de Wille, le trio originaire du Sud-Ouest de l'Angleterre. Et des bandits comme eux, on ne s'en lasse pas. Ils ont été révélés au grand public en ouverture de Status Quo, de Deep Purple lors de leur tournée française et de Joe Bonamassa lors de son passage à l'Olympia. Emmené par Wille Edouard au chant et à la guitare, le groupe s'est acoquiné d'un bassiste un peu fou Matthew Brooks, et d’Andy Nauman à la batterie. Détonnant, exubérant, explosif, ils jouent fort un blues teinté de folk et parfois d'un peu de reggae. Le public est conquis par leur découverte. A voir leur flyer, ils tournent sans cesse. Les dates s'enchaînent …

Toujours aussi play boy, le jeune guitariste Ben Poole injecte du sang neuf au blues. Son jeu de guitare reconnu de tous le place tout droit dans les "guitar heroes". Il est attendu avec impatience pour cette rentrée de septembre. Toujours aussi attrayant, c'est avec une barbe bien fournie et parfaitement taillée qu'il fait son entrée sur scène. Des solos, des reprises, des compositions personnelles issues en autre de son dernier album « Times has Come » de 2016 sont au rendez-vous. Une voix subtile, un jeu de guitare digne des grands noms, il nous emmène dans son univers, dans sa sensibilité qui donne le frisson.

Evelyne Balliner – octobre 2017