Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow LES ESCALES DU CARGO à ARLES (13)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

LES ESCALES DU CARGO à ARLES (13) pdf print E-mail
Ecrit par PAD  
mardi, 12 septembre 2017
 

LES ESCALES DU CARGO
POGO CAR CRASH CONTROL – SIDILARSEN – RIVAL SONS – TRUST
THEATRE ANTIQUE – ARLES (13)
Le  22 juillet  2017

http://pogocarcrashcontrol.com
http://www.sidilarsen.fr
http://www.rivalsons.com
https://fr-fr-facebook.com/TrustOfficiel

Merci aux Escales du Cargo

Une Escale de plus pour le Cargo avec en cette soirée quatre groupes, et pour commencer Pogo Car Cash Control, et pas une minute à perdre pour s’échauffer, ils partent direct dans leur délire musical avec un mélange de rock’n’roll et surtout de bruit, toujours du bruit, qui prend souvent le dessus sur les paroles. C'est du surmultivitaminé, avec des influences comme Nirvana et Anthrax, les riffs et les larsens étaient au rendez-vous, le public est échauffé, la sueur commence à couler et les jeunes s'éclatent comme des fous sur scène !

Pas le temps de se calmer, la suite arrivait avec Sidilarsen, les Toulonnais nous offraient un retour aux sources du bon vieux hard rock à la sauce frenchie, du hard rock additionné à du rock electro metal, la recette est excellente, surtout quand elle est associée à des textes bien accrocheurs qui relatent notre chère bonne société. Sidilarsen, c'est aussi un look, et l'ensemble est tout simplement excellent, c'est propre, c'est carré, rien à dire, le set est parfait !

Le public était venu aussi pour le troisième groupe, un autre style avec du bon vieux rock californien avec Rival Sons, ou l'alchimie du blues et du hard rock, un air de ZZ Top aussi, du rock accrocheur, un son unique, une pointe de The Doors, une pincée de Led Zeppelin, et le tour était joué, de plus avec un chanteur charmeur, n'est-ce pas Mesdames, c'était la cerise sur le gâteau !

Pour finir cette escale, et après bien du retard indépendant de leur volonté, c'était au tour de Trust de conclure et de terminer cette superbe soirée. Un concert parfaitement rodé, huilé, avec toujours « L'Archange » pour débuter le concert, pour enchaîner avec « Marche ou Crève », on  entre vite dans le vif du sujet, on est de suite dans le tempo et avec les riffs de Nono et de sa nouvelle guitare (magnifique), qu'il présente avec plaisir au public. Inutile de dire que l'adopté, Christian Dupuy, est plus qu'excellent derrière ses fûts, et il faudrait surement le débrancher pour qu'il arrête.

Le retour de l'excellentissime David Jacob à la basse, associé à Izo le sage, à Bernie et à Nono, fait que la cuvée Trust est un très bon cru. Les morceaux s’enchaînent, Bernie fait du Bernie, joueur, taquin, provocateur, énergique, mais toujours avec les mots justes, pour faire avancer la machine. Le public aura le droit à deux futurs nouveaux morceaux prometteurs, mais différents avec « Démocrassie » et « Qu'est-ce qu'on attend », mais je n'en dis pas plus, vivement le prochain album ! « Comme un Damné » fera partie des derniers morceaux, avant d'arriver à « L'Elite » et le toujours tant attendu « Antisocial » …

Le public était une fois de plus ravi, et « Au Nom de la Rage Tour » continue son bonhomme de chemin ... et qu'il est long encore, pour le bonheur de tous !

PAD – septembre 2017