Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow IN SEARCH OF SUN

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

IN SEARCH OF SUN pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
lundi, 04 septembre 2017
 

Virgin funk mother
(Spinefarm Records – 2017)  
Durée 40’35 – 11 Titres

https://www.facebook.com/insearchofsunmusic/       
       
Formation de metal progressif originaire de Londres, In Search Of Sun a vu le jour en 2011 et a publié un premier album trois ans plus tard, « The World Is Yours », s’attirant au passage les louanges de la presse spécialisée mais aussi d’un public de connaisseurs qui a été sensible au virage de plus en plus progressif pris par le groupe au fil des ans. Une attitude qu’Adam Leader au chant, Rory Kay et David Mena Ferrer aux guitares, Faz Couri à la basse et Sean Gorman à la batterie confirment aujourd’hui avec « Virgin Funk Mother », leur second effort dans lequel ils ont mis une grosse dose de puissance mais aussi une débauche mélodique parfaitement mise en valeur par des structures musicales torturées et par des effets de style qui ne laissent rien au hasard. Des breaks à ne plus savoir qu’en faire, des compositions qui ne se laissent caresser que dans le sens du poil et de pures merveilles aux niveaux des arrangements, In Search Of Sun semble avoir trouvé la recette pour s’imposer comme le trait d’union entre Marillion et Faith No More en proposant non seulement des compositions qui ne tournent pas autour du pot mais aussi en les rendant accessibles au plus grand nombre sans pour autant tomber dans le piège de la facilité. On se laissera prendre au jeu des « Say It Like You See It », « Elevation », « Never » et autres « MotherFunk » avant de se perdre dans le dédale et dans la cacophonie finale de « Mon Amour », autant de bonnes choses mises en évidence par un groupe qui ne se cache pas, au risque par moment de passer pour impudique, et qui se lâche avec autant de sincérité sur ses parties rythmiques que sur ses effets de guitare ou encore sur un chant qui peut parfois surprendre par la tessiture très vaste qu’il adopte. La rentrée sera brulante pour ceux qui continueront à chercher le soleil !