Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow BLVL

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

BLVL pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
dimanche, 13 août 2017
 

Empire of night
(Mighty Productions – 2017)  
Durée 25’38 – 6 Titres

https://www.facebook.com/blvlband     
          
Né à Paris en 2014, BLVL est issu d’un quartier où la débauche et la luxure sont de véritables raisons d’être et assume ses origines en proposant un rock à la fois intense et plein de sex appeal, une musique dans laquelle les quatre garçons mettent autant de guitares que d’ambiances electro pour donner naissance à des titres plus qu’addictifs auxquels on a le plus grand mal à ne pas succomber. Pour avoir joué à plusieurs reprises dans les plus belles et les plus conviviales salles parisiennes comme le Divan du Monde, la Flèche d’Or, le Bus Palladium ou encore la Boule Noire, Francis Caste au chant et aux guitares, Augustin Pecnard aux guitares, Tom Zanghellini à la basse et Fred Quota à la batterie ont réussi à se construire une base de fans qui aujourd’hui les suit et permet à leur premier EP, « Empire Of Night », de se frayer un chemin intéressant sur une scène underground qui leur ouvre les bras en grand. Il faut dire que le contenu de la galette ne manque pas de piquant avec des titres bien rock comme « Trojan » et d’autres plus pop comme « Falling Rain » ou encore la ballade « Emotion ». Encore un passage par des morceaux comme « I Only Like You » et « Internal Heights » mais aussi par le très torturé « The 6th Continent » et voilà une carte de visite d’une petite trentaine de minutes qui ne va pas manquer de vous donner envie d’aller en voir plus sur scène. Groupe aux sonorités urbaines et aux ambiances atmosphériques parfois oppressantes, BLVL n’a pas fini de faire parler de lui, et c’est bien ça le plus important. S’ils ne viennent pas jusqu’à vous, faites l’effort d’aller à leur rencontre en fouillant un peu, ils le méritent vraiment !