Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow ANITA FARMINE

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

ANITA FARMINE pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
dimanche, 16 juillet 2017
 

Next
(InOuïe Distribution – 2017)  
Durée 48’08 – 10 Titres

http://www.anitafarmine.com    
          
Rien ne laissait imaginer qu’Anita Farmine serait un jour chanteuse, et pourtant après avoir fui l’Iran des ayatollahs avec sa famille pour trouver refuge en Algérie, c’est en France qu’elle arrivera à l’âge de sept ans, ce qui lui permettra d’entendre La Callas pour la première fois et de comprendre qu’elle était faite pour la musique. Devenue femme, Anita compose et chante aujourd’hui aussi bien en Anglais et en Français qu’en Persan et mélange avec une certaine ingéniosité les instruments occidentaux et les percussions traditionnelles iraniennes pour nous proposer une musique installée à la croisée des chemins de la world et du folk, une musique qu’elle enregistre dans les conditions les plus spontanées possible pour obtenir un rendu live qui se prête plutôt bien à la construction d’une atmosphère conviviale. De ses propres compositions à des adaptations personnelles de traditionnels iraniens ou turcs en passant par une reprise d’Arno et un clin d’œil à Bob Marley avec un titre qu’il n’a pas eu le temps d’enregistrer de manière officielle, « Next » crée une sorte de trait d’union entre l’Orient et l’Occident mais aussi entre hier, aujourd’hui et demain, proposant des choses à la fois surprenantes et sensuelles comme « Dirty Land », « From Above », « My Gazelle » ou « I’m Curious » et bien évidement les deux morceaux de bravoure que sont « Il est tombé du ciel » et « Babylon Feel Dis One ». Avec une voix à la fois puissante, sensuelle et équilibrée, Anita Farmine crée à chaque instant un climat à part entière qu’elle sait adapter en fonction de ceux qui l’accompagnent, qu’elle soit en duo, avec ses musiciens habituels ou encore avec les percussionnistes qui se sont joints à son groupe pour l’album. Partie en tournée lors du dernier Printemps de Bourges, la Diva présentera son album sur les routes de France et d’ailleurs jusqu’au printemps 2018, autant de belles occasions pour le public d’aller gouter à des saveurs faites d’un habile mélange de douceurs et d’épices … Un genre unique à découvrir !