Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow X-TV

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

X-TV pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
samedi, 17 juin 2017
 

Exit   
(TV Prod – 2017)  
Durée 43’45 – 12 Titres

http://www.xtv-music.com  
        
Ils viennent l’un et l’autre de formations qui évoluaient entre punk-rock et metal et si l’idée de les retrouver dans un format acoustique avait quelque peu surpris leurs fans lors de la formation de X-TV en 2006 et la sortie de leur premier album en 2014, c’est toujours avec la même envie que Vince Terranova (Baby On Board) et Trint Eastwood (Uncommonmenfrommars) reviennent avec un nouvel opus dans lequel la mélodie se construit à partir d’une guitare, d’un ukulélé, de deux voix et d’un harmonica, parfois rejoints par des cuivres, une scie musicale ou même un violoncelle. Fort de près de deux centaines de concerts en France et en Europe et de premières parties pour Dionysos ou Manu Lanvin, X-TV confirme avec des compositions que l’on aurait pu trouver dans les répertoires de Simon And Garfunkel, de Gérard Manset, des Beatles ou de Yves Simon, des chansons faussement désuètes et interprétées avec tellement de passion et de confiance qu’elles en deviennent irrésistibles, d’autant plus quand les deux complices leur offrent des arrangements travaillés, une pointe d’humour ou simplement une grappe de sensibilité. Parvenus à faire de leurs deux personnalités complémentaires une source d’amitié mais aussi de solidité, Vince et Trint nous posent une douzaine de titres qui se partagent entre un Anglais parfaitement maitrisé et un Français intelligemment écrit et les habillent de mélodies chiadées dans lesquelles les accords plaqués, les riffs et les arpèges se succèdent intelligemment, n’hésitant pas à titiller le folk un peu plus musclé où à nous offrir de véritable hymnes dans le genre de ceux que l’on chantait jadis assis autour d’un feu de camp. De « Long Sleeves » jusqu’à « Ecrire son histoire », de « Monkey » jusqu’à « Bitter Sweet » et de « Lazarus Is My Name » jusqu’à « Nous marchons sur la tête » en passant par « Everyone Deserves » et « Quel avenir », il y a de quoi se prendre sa dose de bonnes ondes, de bonnes vibrations et de superbes folk songs délicatement saupoudrées d’une pointe de blues, d’Americana ou même de country. A l’image d’un artwork qui s’ouvre vers l’horizon, c’est sur les routes que X-TV s’en ira défendre « Exit » et s’il y a bien un groupe à ne pas manquer en ce moment, c’est celui-là !