Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow TG SWAMPBUSTERS

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

TG SWAMPBUSTERS pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
samedi, 13 mai 2017
 

Swamp rock country blues
(Booze Records – 2017)  
Durée 45’45 – 12 Titres

http://www.swampbusters.ca    
 
C’est fort de son précédent album très chaleureusement accueilli par le public et par les professionnels que TG Swampbusters a remis le couvert avec une nouvelle volée de douze compositions dans lesquelles le chanteur harmoniciste et guitariste Tim Gibbons mais aussi ses complices Swampy Jo Klienfiltr à la basse et Patch. à la batterie ont laissé parler leur cœur et leurs tripes. Avec une musique qui sent bon les relents du bayou mais qui ne résiste pas de temps à autre à l’appel d’un bon gros boogie, les Canadiens viennent poser une mine dans le paysage nord-américain avec une rondelle à la fois consistante et instable dans laquelle on retrouve autant de Tony Joe White que de ZZ Top ou même de Lynyrd Skynyrd, c’est dire si le champ d’action du trio est large et varié. Avec des sujets aussi conventionnels que la vie sur la route, l’alcool, le plaisir de jouer de la musique ou encore les relations avec les femmes, TG Swampbusters ne sort que très peu des sentiers battus mais parvient toutefois à nous convaincre grâce à des riffs bien gras, à une rythmique solide et à une voix qui fait montre à chaque instant d’un usage pas forcément très modéré du whiskey. On appréciera forcément des hymnes en puissance comme « Honky Tonk Song » et « Five Minutes Past Midnight » mais aussi des titres bien pensés et bien joués comme « She Always Ate Her Crackers In Bed », « Whiskey Woman », « Twist My Rubber Arm » ou encore « She Gave Me The Blues », autant de pièces qui plaident en la faveur d’un groupe qui ne se pose pas de question au moment de mettre tout son poids dans la balance pour la faire pencher du bon côté. C’est à la fois basique et primaire et en même temps tellement excitant que l’on ne peut qu’y retourner une fois que l’on y a mis les pieds. Avis aux amateurs !