Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow LORAN - LES RAMONEURS DE MENHIRS

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

LORAN - LES RAMONEURS DE MENHIRS pdf print E-mail
Ecrit par Alexx Schroll  
vendredi, 14 avril 2017
 

LORAN – LES RAMONEURS DE MENHIRS

http://www.ramoneursdemenhirs.fr/

Difficile de dire non quand on vous propose de rencontrer un des derniers représentants de la scène alternative des années 80, celui là même qui durant toute une décennie a fait vibrer les punks de France et de Navarre avec les Béru et tous les hymnes composés par le groupe. Pas rangé des amplis, loin s’en faut, Loran s’en ira rejoindre Parabellum à la fin de l’épopée Bérurier Noir et après un tour d’Europe de deux ans avec Tromatism, c’est au sein des Ramoneurs de Menhirs qu’il a commis divers albums depuis 2007 ! A l’heure où il s’apprête à dévoiler un nouvel opus et à fouler la scène du Hellfest en juin prochain, Alexx est donc partie à la rencontre d’un artiste qui n’a rien perdu de sa verve ni de son engagement … et qui n’hésite pas à prendre position !   

Bon, première question, 13 avril 2017, « J »-10, on en est où là selon toi ?
On n'a que ce qu'on mérite ! Franchement je ne pensais pas pouvoir vivre ça un jour, mais ce n'est pas qu'ici, c'est mondial ... entre Trump, Poutine et Le Pen, sans parler de la Turquie, la Corée du Nord … ce qui nous montre bien que la solution n'est pas que politique. Les politiciens nous imposent leur point de vue et nous mentent sans cesse, et ce qui fait encore plus peur c'est le repli sur soi et rejeter la faute sur les autres. Je pense que le FN va faire un carton, j'ai l'impression que les nouveaux votants ne vont pas voter très bien (rires). On n'a aucune alternative, soit on vote Mélenchon soit on ne vote pas … et quand on réfléchit bien la démocratie est aussi un fascisme, on ne tient plus compte des minorités qui sont totalement écrasées par la majorité.  C'est la loi de la jungle. Ça me renforce dans mes idées libertaires, je crois à l'autogestion, au collectif de gens qui s’organiseraient autrement. On pourrait faire beaucoup de choses par rapport à l'écologie par exemple, si on n'était pas tous enfermés dans notre petit confort, si la jeunesse n'était pas rivée sur son Facebook, etc.  

Après, voir des mecs comme Fillon qui mentent sans cesse et qui détournent de l'argent public être encore dans la course, je trouve ça terrible ! Personne ne réagit ! Pour les jeunes, il n'y a pas d'argent et des mecs comme ça en ont. A mon avis il ne faut plus s'intéresser à la politique, ou alors faire des politiques associatives. Par exemple, c'est les bénévoles qui font les concerts. Si la politique était associative y'aurait plus de problème de mensonge,  d'égocentrisme, de plan de carrière ... Autre exemple, il faut que ça soit le comité des mal logés qui s'occupe du logement ! Des gens qui sont sur le terrain ... Il faut aussi prendre conscience que la France c'est les Bretons, les Berrichons, les Chtis, les Basques, les Catalans, les Corses ... une fédération de plusieurs tribus qui se mettent ensemble pour générer quelque chose de fort. Je suis pour les minorités au travers de tous les groupes que j'ai faits en étant leur porte-parole face au rouleau compresseur capitaliste et mondialiste qui uniformise tout. La diversité c'est ce qu'il y a de plus intéressant mais elle est prohibée.

Il faudrait que plus personne n'aille voter, pour montrer qu'on peut vivre sans les politiciens ! Je ne crois pas en une espèce de monarchie, mais je crois au collectif. Les politiciens n'aiment pas l'humain ! Regarde Renaud, c'est le comble, il en est à embrasser les flics ! Par rapport à « Hexagone », où il chantait « la France est un pays de flics ... » et les gens sont contents ! Ils viennent le voir alors qu'il ne tient plus debout et qu'il ne chante pas ... en plus il appelle à voter Macron, j'ai l'impression de faire un mauvais rêve ! « Société tu m'auras pas » ... ridicule ... la caricature du showbiz ... Nan, faut que la jeunesse foute ça en l'air pour construire autre chose, faut qu'ils descendent dans la rue comme pendant la loi Devaquet (NDLR : projet de loi visant à réformer les universités françaises présenté fin 1986), qu'ils arrêtent d'aller à l'école, c'est sur eux que tout repose. Le système éducatif pour moi c'est du bourrage de crâne, les jeunes n'apprennent qu'à marcher sur la gueule de l'autre. Moi j'ai été dans une école alternative à St Mandé, ben quand j''en suis ressorti, j'avais rien appris, juste apprendre à apprendre. Sauf mon prof de maths qui m'a appris à jouer de la gratte ...

Pour en revenir au mensonge, si on regarde le programme de Mitterrand avant 1981, on constate qu'il n'a tenu aucune de ses promesses : dépénalisation du cannabis, contraception gratuite ... Comment veux-tu qu'on explique à nos enfants qu'il ne faut pas mentir ? La politique est basée sur le mensonge ... Quelqu'un qui ment devrait être viré! Il y a proverbe qui dit : « On n'hérite pas de la terre de nos ancêtres, on emprunte la terre à nos enfants »: une fois qu'on aura compris ça, on verra les choses autrement. On nous habitue à vivre de façon individualiste ... et à avoir peur de tout, de l'étranger qui va arriver et massacrer tout le monde ... Mais ce qui se passe en France est finalement le reflet de la merde mondiale. Il faut partager, on n'arrête pas de le dire aux enfants, mais nous, on le fait ? Pas sûr...

La jeunesse n'emmerde plus le Front National ?
Effectivement, ça fait bien longtemps d'ailleurs ... Les jeunes des années 2000 votent FN en masse justement, car ils ont peur, ils sont scotchés à raconter leur vie sur le net, ils se harcèlent les un les autres et ils sont super narcissiques ... C'est aussi le reflet de ce qui se passe dehors. Le FN devrait être interdit, c'est une atteinte aux libertés et c'est un parti qui dégage une haine envers les autres cultures, c'est juste hallucinant.

Y'a un truc aussi qui est fou, c'est qu'en 40 ans de concert, depuis environ 2 ans, dès que je commence à parler du FN sur scène, il y a des gens qui partent, parfois un quart de la salle, par exemple quand on joue sur du festival un peu familial ... ça ne se serait jamais produit avant ! Il y a même un DJ français dont j'oublie le nom (NDLR : Laurent Garnier, après recherche de votre dévouée) qui a passé « Porcherie » des Béru sur un de ses sets et qui s'est fait envahir de mails d'insultes par des fans de lui qui votent FN ...

Je vais voter contre le FN mais pas pour moi, pour les autres, les homos, les immigrés, tous ceux qui ne rentrent pas dans les cases … Je pense que je ne serai pas le seul, beaucoup de monde va voter contre un parti et pas pour ! J'ai déjà entendu « Laissons le FN arriver au pouvoir comme ça les français se bougeront », je suis carrément pas d'accord car à mon avis, une fois au pouvoir, tout le monde va les applaudir.

Musicalement parlant, il y a très peu de rébellion chez les jeunes groupes de nos jours ...

Y'a plus de jeunes groupes que l'on rencontre en concert (de moins de 25 ans) ... Les Béru auraient pu exister sur internet ? J'en suis pas si sûr. Les connexions avec les gens étaient beaucoup plus grandes avant internet : un ami, on le voyait en vrai, maintenant les « amis » deviennent virtuels et les rapports sont complètement faussés. Je pense qu'être jeune et révolutionnaire en 2017 c'est se déconnecter, casser sa télé et sortir dans la rue, on le chantait déjà avec les Béru : « Descendons dans la rue avant que tout soit perdu », maintenant tout est perdu. (rires)

Pour en revenir à Internet, j'ai personnellement arrêté car c'était hyper chronophage, je passais jusqu'à 6 heures sur le net à répondre aux gens, c'était 6 heures que je pouvais utiliser à  véritablement vivre. Ce qui fait peur, c'est que si les jeunes de maintenant vont mal, le monde ira encore plus mal. Ils n'ont plus de rêves, à part avoir un nouveau téléphone ... En plus, ils balancent toute leur intimité à la face de tout le monde, et ça leur génère un stress terrible ... Ils passent à côté de leur vie ... Je me demande à quoi ça va ressembler le monde de demain ... Il faudrait que les jeunes prennent les scènes d'assaut (pas Dassault ... rires) mais ils ne le font pas, justement à cause de ce côté apathique transmis par les réseaux sociaux et les écrans....

C'est clair que malgré tous les moyens à leur disposition, il y a de moins en moins de curiosité …
Le matériel nous écrase ... Les jeunes ont tout, le matériel les a pourris, Noël ça devient infernal ... Tout est basé sur le matériel, écraser la gueule de l'autre pour se faire sa place, harceler l'autre sur internet ... On gagne peut-être en technologie, on sait faire le tour du monde avec le net mais avec un sac à dos, pas sûr que ce soit le même délire. Avant, on s'en sortait sans le net, le téléphone ... les Béru n'avaient pas accès à la presse, on a commencé à en parler sur la fin, mais les jeunes n'avaient pas besoin de la presse pour nous connaître : les jeunes se bougeaient le cul, allaient voir des concerts, n'avaient pas besoin de réseaux sociaux (qui ne sont pas du tout sociaux d'ailleurs ...). Quand je vois Mélenchon en hologramme, je trouve ça pitoyable : où est l'intérêt de ne pas être devant les gens ? Les groupes pourraient faire ça aussi mais au niveau de l'esprit ça serait nul à chier, on va en arriver à avoir des amis virtuels, de l'amour virtuel, etc. Avec cette logique pas étonnant qu'on en arrive à voter FN, c'est un peu la suite logique du truc. Le loup est entré dans la bergerie mais on lui en a ouvert les portes.

Il y a un nouvel album des Ramoneurs qui va bientôt sortir, 3 ans après « Tan Ar Bobl » qui était déjà bien métissé ...
Il a été enregistré avec le bagad de Kemperlé, il va être hyper traditionnel au niveau musical et hyper anarchiste au niveau de la démarche. Cet album sera un hommage aux groupes anarcho-punk anglais de la fin des années 70 et notamment au groupe Crass dont on va reprendre une chanson. Louise Ebrel y participera également. On ne va pas jouer les morceaux de cet album avant sur scène pour éviter les fuites via téléphone portable avec un son pourri ... et après les gens connaissent déjà les morceaux et c'est un peu chiant (rires), moi je préfère faire découvrir les morceaux ... Il y aura aussi une reprise des Béru, je te dis pas laquelle mais ça me paraît évident ! (Porcherie ? nd'A)

Tu n'aurais pas aimé que Crass intervienne sur l'album ?
Ça ne s'est pas fait mais peut-être qu'ils tomberont un jour dessus et qu'ils vont halluciner (rires), il y a quand même trois grosses référence à Crass sur l'album, et avec le bagad ça sonne de ouf. Demain les premiers mix seront finis, on va retoucher encore tout ça les deux prochaines semaines, la pochette est pratiquement finie, il nous manque juste à caser les remerciements, on va peut-être finalement faire un bottin vu la place que ça a pris sur l'album d'avant (rires), faut p’têt qu'on trouve une formule pour que tout le monde soit content ! Il sort en juin, officiellement pour le Hellfest qu'on fait justement avec le bagad, sur la même scène que Damned et Rancid !

Concernant le Hellfest, à la base, je ne voulais pas le faire, mais on en a tous discuté car les autres voulaient, et au final j'ai trouvé ça génial ! L'ambiance est excellente, les gens peuvent être ce qu'ils veulent le temps de ce week-end, ils sont en osmose, personne ne fait chier personne et c'est très rare, même dans certains festivals qui se disent alternatifs. En plus, je trouve le rapport qualité prix hyper correct par rapport au nombre de groupes internationaux qui y sont programmés. Du coup je suis très content que les autres m'aient poussé à le faire ce qui prouve aussi que l'ouverture d'esprit c'est important ! Pour terminer, je dirais « écoutez pas ce que je dis, mais écoutez ce que je fais » ! Dire c'est simple, faire c'est encore un peu différent ! (rires)

Merci Loran pour cette interview fort enrichissante !
Merci à toi !

Propos recueillis par Alexx Schroll le 13 avril 2017