Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

THORBJØRN RISAGER & THE BLACK TORNADO pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
lundi, 03 avril 2017
 

Change my game
(Ruf Records – Harmonia Mundi – 2017)  
Durée 51’42 – 11 Titres

http://www.risager.info  
 
Figure de proue du blues européen contemporain, Thorbjørn Risager écume les plus belles planches de tout le Vieux Continent et plus encore depuis la formation de son groupe en 2003 et c’est toujours en formation complète qu’il se présente cette année avec son dixième album ! Après huit centaines de concerts dans vingt et un pays, deux centaines de festivals, deux nominations aux British Blues Awards et deux Danish Music Awards, le groupe de Copenhague aurait pratiquement pu se reposer sur ses lauriers et sur son précédent opus, l’excellentissime « Too Many Roads », mais il n’en est rien et c’est soutenu par The Black Tornado que le chanteur et guitariste au nom imprononçable revient avec une pure craquerie, un effort qui contre toute attente surpasse tout ce que l’artiste avait fait auparavant. « Change My Game », c’est un peu la ligne de conduite de Thorbjørn Risager à chaque nouvel effort, mais c’est aussi et surtout ce qui lui permet non seulement de se renouveler à titre personnel tout en faisant évoluer le blues au sens le plus large du terme. Des chansons puissantes et des chansons tendres, des démonstrations de feeling à la guitare et des pépites intelligemment cuivrées, un blues qui sait à la fois être traditionnel et moderne, électrique puis acoustique, c’est tout ce que Thorbjørn Risager & The Black Tornado nous font vivre de fort belle manière avec un album qui outrepasse les frontières du blues tout en respectant l’héritage du genre, un exercice possible grâce à une formation inchangée depuis sa création, une sorte d’exploit quand on sait que les musiciens ne sont pas moins de huit sur scène ! Fidèle en amitié donc, mais également fidèle à un amour du blues qui lui vient de modèles comme B.B. King et Ray Charles, le Danois a patiemment construit une véritable machine de guerre, mais dans le bon sens du terme puisque c’est à grands coups de guitares, de claviers et de cuivres qu’elle s’apprête une fois encore à conquérir le monde avec des brûlots comme « Dreamland » et « Hold My Lover Tight » mais aussi avec des pièces délicates comme « I Used To Love You » ou « Lay My Burden Down » et enfin avec des titres plus classiques dans le genre de « Train ». Thorbjørn Risager est incontestablement un des meilleurs artistes de sa génération et il le prouve une fois encore avec un nouvel album tout simplement indispensable !