Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

MAIN SQUARE FESTIVAL 2014 (3/3) pdf print E-mail
Ecrit par Yann Charles  
samedi, 26 juillet 2014
 

MAIN SQUARE FESTIVAL
LA CITADELLE – ARRAS (62)
Le 6 juillet 2014

http://mainsquarefestival.fr/ 

Retrouvez toutes les photos de Yann Charles sur http://www.captured-live.fr/  

Remerciements : Myriam, toute l'équipe Presse et Pit (merci les Filles!!), les potos photographes (trop nombreux pour vous citer), le public (toujours prêt pour des photos), l'équipe du Main Square, Live Nation, La Team sécurité Pit.

Dernier jour des 10 ans du Main Square Festival, et là encore les artistes attendus sont parmi les plus grands. Et que ce soit sur la Mainstage ou sur la Green Room, les concerts programmés ce jour vont, une fois de plus attirer la grande foule. 

C'est vrai que débuter une journée de concert avec Keziah Jones immédiatement suivi de Rodrigo Y Gabriella, avouez que ce n'est pas tous les jours que l'on peut voir cela. Aujourd'hui encore les programmateurs ont su varier leurs choix puisque que ce soit avec la ravissante Nina Nesbitt, le jeune James Arthur, Girls in Hawaii ou les excellents London Grammar, la jeune garde du rock et de la pop internationale était ainsi mise en avant. 

En parlant d'originalité, la techno swing de The Parov Stelar Band a totalement enflammé le parterre devant le Main Stage. Quel plaisir de voir bouger ce public sur ce mélange de swing, jazz et techno. 

En tous cas, cela a parfaitement mis en condition le public qui a par la suite acclamé le groupe Détroit de Bertrand Cantat dont on a toujours un peu peur de l'accueil qui lui sera réservé. Tiens au fait, le soleil est revenu, ça fait un bien fou !!! Ça se voit et ça se ressent au niveau du public. 

Mais revenons à nos moutons. Musicalement les nouveaux titres et textes sont du Cantat que l'on connaît. Assez noirs, un peu paumés, mais cela a eu l'air de bien passer avec le public car cela a été un des gros concerts de cette édition 2014. Mais il faut quand même préciser que c'est sur les morceaux de Noir Désir que les spectateurs se sont complètement lâchés, et le « Tostaky » final était tout simplement monstrueux au niveau de l'ambiance. 

Pas trop le temps de souffler et il faut enchaîner d'une scène à l'autre pour arriver devant ce qui restera un des grands moments du Main Square, le concert de M. Tout en lumière et en son. Un gros show et un Mathieu Chedid au meilleur de sa forme, qui sait jouer avec son public, qui sait le ravir de gros solos de guitare et qui va juste mettre le feu à La Citadelle. Quel concert, quel show. Un très grand moment. 

Mais cela est loin d'être terminé puisque pour conclure cette édition 2014, c'est tout d'abord Bakermat sur la Green Room qui va chauffer le public, avant que David Guetta ne vienne achever tout le monde avec ses enchaînements et son light show de feu. On peut vraiment dire qu'il aura enflammé Arras avec beaucoup de pyrotechnie. Histoire de laisser des les souvenirs de chacun une trace indélébile.

Voilà, c'est ainsi que s'est achevée cette excellente édition 2014 du Main Square Festival, et les 10 ans ont été fêtés dignement, de la plus belle des manières. De grands moments de musique, mais surtout de rires, de bonne humeur ou tout simplement de bonheur. 

Un grand merci à tous ceux et celles que se sont "décarcassés" pendant des mois et des mois pour nous offrir un tel spectacle. Et sur le coup, on en a même oublié la pluie, c'est dire ! A l'année prochaine …

Yann Charles – juillet 2014