Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

TETE à SOTTEVILLE LES ROUEN (76) pdf print E-mail
Ecrit par Evelyne Balliner  
jeudi, 27 février 2014
 

TETE
TRIANON TRANSATLANTIQUE – SOTTEVILLE LES ROUEN (76)
Le 24 janvier 2014 

https://www.facebook.com/iliketete 
http://www.trianontransatlantique.com/  

Retrouvez toutes les photos d’Evelyne Balliner sur http://eveball.free.fr 

« Nu là bas ». Tout est complet et depuis longtemps. Et il va se faire attendre un peu, mais le public reste patient. Ils sont tous derrière le grand rideau qui cache l'accès à la scène. Il est juste possible de deviner un bras, un manche de guitare, l'ombre d'un visage ... Et ce soir, il sera avec des musiciens, guitare, basse, batterie et non pas solo avec sa guitare acoustique.

Cà y est, les musiciens entrent sur la scène, le public applaudit généreusement. Notre vedette, elle, est encore cachée. Cachée derrière un décor translucide qui changera de couleur, rouge, jaune, vert, bleu ... Une ombre danse un moment et soudain, il sort et arrive sur le devant de la scène. C'est électrique. Un décor qui clignote à toute vitesse, un chanteur qui saute et fait sauter ses fans, qui saute dans la fosse après avoir tombé la veste puis la chemise et pour choriste, toute une salle pleine qui participe largement à l'ambiance.

Il est content d'être à Rouen, il s'y sent chez lui, comme à Saint Dizier où il a grandi. Rouen est une seconde maison, il y retrouvera la famille. Les morceaux vont s'enchaîner mais il y aura de petites histoires entre deux. Comme le bus de l'amour, que chaque personne aimerait prendre, mais il n'y a pas assez de place pour nous tous. Il ira tester avec sa sonde micro pour définir l'épicentre de l'amour, au centre du séisme, en pleine fosse. Il a su donner une vraie soirée de plaisir à son public, il l'a fait participer, le public a rendu. Il est allé vers eux et le public l'a accompagné jusqu'à la fin du spectacle, et même plus …

Une très bonne soirée, sympathique et chaleureuse, une thérapie anti stress et anti cafard à utiliser sans modération.

Evelyne Balliner – février 2014